mercredi 9 décembre 2009

« Je vais mourir » a dit Regine Hansen Stokke

 

Le 14 avril 2009, Regine Hansen a écrit sur son blog « Je vais mourir ».

je vais mourir

je vais mourir  « Les médecins ne pourront rien, plus que de me donner  la chimiothérapie pour prolonger ma vie. Cela signifie que je n'ai pas longtemps à vivre ... Sans chimiothérapie, je ne fêterai pas même mes 18 ans. Je ne sais pas pourquoi ils ...Comment je vais gérer l'attente?  Mon corps devient de plus en plus faible. Je refuse de mourir dans un lit d'hôpital . Je refuse de rester là jusqu'à ce que je ne peut plus parler ni bouger. Je ne peux pas supporter de la douleur ».

Regine Hansen Stokke  

Peu avant cette date,en août l'an dernier les médecins ont diagnostiqué chez Regine une forme grave de cancer du sang. Deux mois plus tard elle décida de commencer à blogger. Le blog a été nommé :

“Regine Stokke - Face your fear . Accept your war. It is what it is”

Depuis, elle blogue presque tous les jours partage sa douleur, sa peur, des moments joyeux, des séjours dans les hôpitaux, l'amour de sa famille et ses propres réflexions, en essayant de rester optimiste au moment même où elle avait peur de mourir…

son blog est devenu le blog le plus visité en Norvège.  Le pays tout entier l’a soutenue… Elle a été interviewée par plusieurs journaux et est aussi apparu dans des émissions télévisées.

le Jeudi 3 décembre à deux heures de l’après midi, Regine est décédé à son domicile à Kristiansund. plus de 200.000 personnes ont visité son blog à la suite de l’annonce de sa mort. Plusieurs groupes en Facebook ont été formés dans sa mémoire.

Son combat pour la vie a duré 15 mois, c’est un blog difficile à lire compte tenu du contexte,et la langue norvégienne NDLR (il faut la traduction) mais la jeune fille a une volonté de fer et n'a pas peur d’affronter la mort, elle n'a d’ailleurs jamais abandonné la lutte contre sa maladie et a vécu aussi pleinement sa vie que possible.

Regine Hansen Stokke

Je voulais juste partager l’histoire d’une fille d’un blog d’une lutte contre la maladie ,comment cette histoire tragique illustre la puissance des médias sociaux. Il s'agissait d'une jeune fille qui a bloguer  pour sa cause c’est vrais qu’elle n’a pas échappée à la fatalité de son cancer mais au moins elle a gagnée le respect et le mérite de ses lecteurs, est devenu un symbole dans son pays.

bloguer pour votre cause et soyez sincère et vous gagnerai le respect et le mérite des gens et peut-être vous gagnez votre cause