mercredi 25 novembre 2009

Les cycles de 7 ans

CYCLE SEPTENNAIRE (PREMIER CARRÉ DE 4 x 7) :

Une destinée humaine évolue par cycles de sept ans. Chaque cycle s'achève par une crise qui fait passer à l'étape au-dessus.

De 0 à 7 ans. Lien fort avec la mère. Appréhension horizontale du monde. Construction des sens. Le parfum de la mère, le lait de la mère, la voix de la mère, la chaleur de la mère, les baisers de la mère sont les références premières. La période se termine généralement par une fêlure du cocon protecteur de
l'amour maternel et la découverte plus ou moins frileuse du reste du monde.

De 7 à 14 ans. Lien fort avec le père. Appréhension verticale du monde. Construction de la personnalité. Le père devient le nouveau partenaire privilégié, l'allié pour la découverte du monde en dehors du cocon familial. Le père agrandit le cocon familial protecteur. Le père s'impose comme la référence. La mère était aimée, le père devra être
admiré.


De 14 à 21 ans. Révolte contre la société. Appréhension de la matière. Construction de l'intellect.C'est la crise de l'adolescence. On a envie de changer le monde et de détruire les structures en place. Le jeune s'attaque au cocon familial, puis à la société en général. L'adolescent est séduit par tout ce qui est « rebelle », musique violente, attitude romantique, désir d'indépendance, fugue, lien avec des tribus de jeunes en marge, adhésion aux valeurs anarchistes, dénigrement systématique des valeurs anciennes. La période s'achève par une sortie du cocon familial.

De 21 à 28 ans. Adhésion à la société. Stabilisation après la révolte. Ne parvenant pas à détruire le monde, on l'intègre avec au départ la volonté de faire mieux que la génération précédente. Recherche d'un métier plus intéressant que celui des parents. Recherche d'un lieu de vie plus intéressant que celui des parents. Tentative de bâtir un couple plus heureux que celui des parents. On choisit un(e) partenaire et on fonde un foyer. On construit son propre cocon. La période s'achève généralement par un mariage.

L'homme a, dès lors, rempli sa mission et en a
terminé avec son premier cocon protecteur.

FIN DU PREMIER CARRÉ DE 4 x 7 ANS.

Edmond Wells,
Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu, tome IV

 CYCLE SEPTENNAIRE

1 commentaires:

Anonyme a dit…

Il est faux, simpliste, de limiter la periode 14-21 ans a une rebellion.

Oui, l'adolescent remet en question l'ordre des choses, pose et se pose des questions,doute, se cherche, mais sans pour autant n'etre systematiquement capable que d'une lecture ce vecu!

Il presente des comportement tellement divers, pourquoi le limiter a un stereotype facile?

Dans une salle de classe, vous trouverez -l'intello en crise existentielle, curieux et avide de sens -le 1er de classe ambitieux donc conforme au systeme , ou juste terrorise par ses parents(le 1er de classe, toujours) -Le complexe souvent trop concentre sur son mal-etre pour regarder autour de lui -le rebelle par principe, bien sur, si bien decrit dans l'article, etc..

j'avoue etre a court d'autres exemples la tout de suite, mais bon, n'est ce pas suffisant?