dimanche 29 novembre 2009

IDÉOSPHÈRE

 

Les idées sont comme des êtres vivants. Elles naissent, elles croissent, elles prolifèrent, elles sont confrontées à d'autres idées et elles finissent par mourir. Et si les idées comme les êtres vivants avaient leur propre évolution ? Et si les idées se sélectionnaient entre elles pour éliminer les plus faibles et reproduire les plus fortes comme dans le darwinisme ? Dans Le Hasard et la Nécessité, Jacques Monod émet l'hypothèse que les idées pourraient avoir une autonomie et, comme les êtres organiques, être capables de se reproduire et de se multiplier. dans Le Gène égoïste, Richard Dawkins évoque le concept d'« idéosphère ».L'idéosphère serait au monde des idées ce que la biosphère est au monde des êtres vivants. Dawkins écrit : « Lorsque vous plantez une idée fertile dans mon esprit, vous parasitez littéralement mon cerveau, le transformant en véhicule pour la propagation de cette idée. »

boite-a-idee

Exemple l’idée de nazisme, qu’est née de l'esprit de Adolf Hitler puis a évolué et se propager, relayée et amplifiée par la parole, l'écriture,puis les discours , les chansons , puis les films , les partisans  la reproduisant et l'interprétant de façon à l'adapter à l'espace et au temps dans lesquels ils vivent. Mais les idées, plus que les êtres vivants, mutent vite. Par exemple , l'idée de « sionisme » née chez Theodor Herzl,un journaliste et écrivain juif autrichien. s'est répandue dans un temps très court dans l'espace jusqu'à toucher tous les juifs et les no juifs . Elle a évolué, a muté, est devenu un projet dangereux qui as vu le jour en Palestine 1948 mais s'est finalement réduite pour ne concerner que de  des partis politiques comme une espèce animale en voie de disparition. Mais en même temps, elle a contraint l'idée de « antisioniste »  de nationalisme palestinien,de religieux musulman ou Juifs » à muter elle aussi pour rivaliser et éliminer  l’autre idée. Du combat des idées dans l'idéosphère surgit notre civilisation et naissent des groupes,des tribus, des états. Actuellement la technologie donne aux idées une accélération et facilité  de mutation. Grâce à Internet, blog , les chaines satellitaires , radios  une idée peut se répandre plus vite dans l'espace et le temps et toucher  un très grand nombre de cerveaux et être plus adopter et accepter et rapidement encore confrontée à ses rivales ou à ses prédatrices. C'est excellent pour répandre les bonnes idées, mais aussi pour les mauvaises, car dans la notion d'idée il n'y a pas de notion « morale ». En biologie non plus d'ailleurs, l'évolution n'obéit pas à une morale. Voilà pourquoi il faudra peut-être réfléchir à deux fois avant de répandre les idées qui « traînent ». Car elles sont plus puissantes désormais que les hommes qui les inventent et que ceux qui les véhiculent. les idées peuvent être mortelles

boite-a-bombe

“ inspiré de Edmond Wells, Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu, tome IV”

2 commentaires:

Sarah a dit…

excellente analyse, et superbe chanson :)

majed zoghbi a dit…

merci :)